Blanche

Nom: Blanche Roux

Référence : Les chaussons rouges

Animal : une araignée / un chat

Musique extérieure :

Musique intérieure :

Métier : Aujourd’hui, elle ne fait rien et vit de ses économies.

Caractère : timide, souvent dans sa bulle, naïve, innocente, intimidée par les Hommes

Backstory :

Blanche à 25 ans. Elle est née un jour d’hiver enneigé. Elle vient d’une ville du Nord de la France, Montreuil Sur Mer. Ses parents sont ouvriers. Elle est fille unique.

Son grand-père étant projectionniste, elle avait l’habitude de passer ses dimanche au ciné. A 6 ans , elle y voit « Les chaussons rouges ». Ce fut le déclic. Elle serait danseuse. Ses parents la soutiennent dans ce projet. Ils rêvent que leur fille soit une «star qui passe à la Télé sur TF1 ».

De 7 à 12 ans, elle suit des cours de danse (via la mairie). De 12 à 18 ans, elle intègre le lycée de Boulogne Sur Mer, à 45 km de chez elle, des classes à horaires aménagés.

A 18 ans, son bac pro option danse en poche, elle décide, avec le soutien / sous la pression de ses parents, de partir pour Paris. Sa famille au complet se cotise pour lui offrir des chaussons de danse. Elle s’installe place Pigalle et intègre un conservatoire à Versailles.

A 24 ans, elle parvient à intégrer une troupe à Paris qui devient sa nouvelle famille. Pour un prochain spectacle, elle est pressentie en «première danseuse».

Mais il y a 6 mois, alors qu’elle ne sort jamais d’habitude, elle est allée à une soirée directement après une répétition et a perdu son sac. Blanche a tout fait pour le retrouver, en vain.

Blanche a été très affectée par la perte de ses chaussons, et a énormément culpabilisé. Elle a totalement perdu confiance en elle et s’est mise à avoir des TOCS, principalement au niveau des pieds… Elle entend une voix intérieure qui lui dicte des gestes à effectuer. Blanche ne peut dès lors plus danser…

Ne travaille plus et n’ose l’annoncer à sa famille. Elle n’a pas d’enfants mais elle aimerait en avoir.

Objectif : redanser car la danse est une passion.

Evolution : gagne en assurance / La danse ne serait-elle pas mieux en tant que passe-temps ? 

Construction physique du personnage : fermé, arythmé, indirect, aérien

Des choses qu’elle est capable de dire :

Costume : vêtement sombre et ample (complexée par sa prise de poids), un ruban + un chignon.

Objet caractéristique : un bracelet porte bonheur qu’elle tâte régulièrement.

Gestes et mimiques caractéristiques : soliloque, suit des lignes imaginaires; répète souvent les mots de son interlocuteur, regards fuyants, elle rit bêtement lorsqu’elle est mal à l’aise.

One Comment

  1. Posted 30 novembre 2011 at 13 h 32 min | #

    épatant

Poster votre commentaire

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*
*