Mia Vladinova (Emilia Vladinova)

Présentation sonore

Référence : Sophie Cécilia Kalos « la callas » /Bree Van De Kamp (desperate housewives)

Comme La Callas, elle a suscité les passions, ce qui lui a valu d’être autant adulée que décriée. Elle est l’icône même de la diva. Elle a aussi un problème relationnel avec ses parents.

Comme Bree Van De Kamp, elle est autoritaire et pudique. Elle a reçu une certaine éducation et est très croyante. La référence est aussi physique. (Par rapport à la construction du personnage).

Animal : un paon royal.

Musique intérieure : L’opéra Carmen. Musique extérieure : Mourir sur scène (Dalida)

Métier : cantatrice

Caractère : autoritaire, cynique, pudique, mélancolique, passionnée (par son travail, sa carrière) mais aussi blessée (elle a dû se contraindre à une décision difficile)

Backstory : Née en Italie de parents Tchécoslovaques, en juin 1961(va sur ses 50ans).

Son père quitte le foyer peu de temps après sa naissance. Sa mère l’élève seule avec sa sœur Sophia. Elle se montrera toujours très critique et sévère envers Emilia, et montrera une nette préférence pour sa sœur.

Lorsqu’Emilia annonce qu’elle souhaite devenir chanteuse d’opéra, sa mère n’approuvera pas cette décision. La coupure entre les deux femmes est définitive. Emilia part donc à paris dès sa majorité. Ce sera la dernière fois qu’elle verra sa mère. (Celle-ci décède 10 ans plus tard)

A 23 ans c’est enfin le début du succès. Après 5 ans de travail assidu et acharné (pour vivre elle cumule les petits boulots). Emilia reçoit enfin la reconnaissance du public et est adulée par le monde aristocratique et très fermée qui côtoie l’opéra. Elle devient la plus jeune cantatrice et devient Mia (la diva Tchèque). Durant quelques années, elle fera toutes les plus grandes salles à guichet fermé. La scala de Milan, Le Royal Opéra House, l’Opéra de Chicago, le Métropolitain Opéra…Son succès dure sept ans. Mia a 30ans, elle est à l’apogée de sa gloire.

Coté sentimentale, Mia partage sa vie avec un homme marié et très influent (il est son agent, et connu dans le milieu artistique). Elle tombe enceinte de celui-ci. Il ne veut pas de cet enfant. Il prend la décision de la quitter brutalement. Elle ne s’en remet pas. (scène avec Gus)

Obligé de se retirer un peu de la scène, car elle tombe dans une profonde dépression, elle ne peut plus chanter et assurer ses tournées. Mia tombe dans l’oubli. Elle ne peut assurer l’éducation de son enfant, elle est obligée de le confier à une famille d’accueil anonyme.

A presque 50ans, Mia veut revenir sur le devant de la scène. Elle va mieux et se sent prête pour regagner la reconnaissance de son public. Durant ce long chemin fait de douleurs et d’expériences, elle veut livrer sa vie, son œuvre en musique. Elle a des choses à dire, et inconsciemment un espoir de retrouver son enfant.

Objectif : chanter. Retrouver le succès d’autrefois.  Renouer avec son public. Peut être trouver dans le regard du public l’enfant qu’elle a du abandonner ?

Évolution:

Construction physique du personnage :
-
ouverture en haut et en bas, aérien, rythmé, direct

Des choses qu’elle est capable de dire : « comme vous y allez petit gourgandin » (avec l’accent bien sûr)

« Mon meilleur souvenir de scène, c’est la 1ère fois que je suis monté sur scène. »

Costume : une robe pour la ville en dentelle noire, classique et baroque. Une grande robe fluide qui lui rappelle ces tournées d’Opéra d’autrefois. Une grande étole.

Objet caractéristique : un camé monté sur un médaillon qui lui vient de sa mère, une grande étole, un éventail noir.

Gestes et mimiques caractéristiques : toucher ses cheveux lorsqu’elle ressent une émotion.

Poster votre commentaire

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*
*